Zabou, Zouzou et les Gnomes

05 mars 2012

Tissus Laura Gunn

Je suis super fan des tissus de  Laura Gunn. Lorsque j'ai vu sur son blog qu'elle aimait voir ce que les gens réalisaient avec ses tissus, je me suis dit que ce serait sympa d'écrire un petit billet pour lui montrer les vêtements et accessoires que j'ai cousu à partir de ses tissus.

 

Ich finde die Stoffe von Laura Gunn so schön, dass ich Ihr unbedingt zeigen wollte, was ich aus Ihren Stoffen genäht habe.

002003

birdsong

005006 (8)

Posté par zabouchopin à 15:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]


27 octobre 2011

Nouveauté !

A partir du 1er novembre 2011, Zabou,  Zouzou et les Gnomes devient une petite entreprise.

Pour en savoir plus, retrouvez moi ici

 bannieresite2

Posté par zabouchopin à 07:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mars 2010

Puisque c'est encore l'hiver ...

Cette année, l'hiver est bien installé. Tout le monde l'a constaté. Ce matin j'ai découvert mon pauvre Chopin transformé en ours polaire.

014

A cette époque, je ne couds d'habitude que des vêtements de printemps et d'été.  Mais avec les températures actuelles,  j'ai exceptionnelement cousu ou plutôt retouché une veste chaude cousue à l'automne dernier.

056

L'extérieur est en velours milleraie et l'intérieur est en polaire fuchsia. J'ai mis des petis volants au bout des manches et dans le bas. Le patron est un super biduillage à partir d'un modèle Ottobre.

page

Et une fois de plus, cette veste est pour Yseult !

Posté par zabouchopin à 21:15 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

03 mars 2010

Une robe pour gambader sur les dunes

J'avais envie de coudre une robe simple mais avec quelques petits détails qui la rendent originales et en même temps j 'avais flashé sur la robe en couverture du numéro 2/2002 mais je la trouvais trop cérémonieuse. J'ai donc combiné les deux idées.

J'ai supprimé le bas plissé de la robe car cette partie me rappelait trop les jupes lissées que j'étais obligée de porter lorsque j'étais enfant.

012

Malgré mes appréhensions j'ai réussi à faire de beaux ourlets aux manches. Les explications pour le petit triangle des manches sont vraiment très claires  Cette découpe triangulaire me plaisait vraiment beaucoup, tout comme la séparation entre le haut et le bas en forme de vague !

page1

Elle se ferme dans le dos par des boutons : 9 boutons !! Je ne sais pas quelle mouche m'a piquée. C'est seulement une fois que j'avais cousu le premier bouton que j'ai réalisé que ça allait être long, très long pour coudre tous ces boutons ! J ai horreur de coudre des boutons, là je me suis auto-punie.

002

Et pour finir voilà la robe portée par ma louloute pendant une séance d'essayage (l'ourlet du bas n'était pas cousu). Non je n'ai pas tricoté les chaussettes, non elles ne sont pas un accessoire qui accompagne la robe !!! C'est juste les températures qui ne sont pas encore assez élevées pour se balader pieds nus. N'est ce pas, Mademoiselle Yseult ?

005

Posté par zabouchopin à 21:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 février 2010

Fromages maison !

Toujours prêts à nous lancer dans de nouvelles expériences culinaires, Zouzou et moi  avons, a la fin de l'année dernière,  investi dans une nouvelle machine : une fromagère !

024

Lorsque le  facteur nous l'a livrée , nous nous sommes empressés de lire la notice et là stupeur ! La notice nous informe qu'il nest pas aisé de faire ses fromages et qu'il va falloir quelques ratés  avant d'obtenir un résultat satisfaisant. Sur le coup nous nous sommes regardés d'un air dubitatif ! On pensait déjà  qu'on allait finir par revendre la bête!

Le lendemain matin nous nous sommes lancés :

  on mélange 4 gouttes de pressure avec un litre de lait et une cuillère de fromage blanc et on verse dans les faisselles .  On met dans la fromagère pour une dizaine d'heures. Au bout de 4-5 heures, on a remarqué que le mélange semblait ne pas prendre. On sort le tout des faisselles et on chauffe le mélange et là comme par miracle le lait commence à cailler. On remet dans les faisselles puis dans la fromagère pour quelques heures. Bon finalement on a obtenu un fromage tout petit tellement il avait perdu de liquide.

Au bout de 3 ou 4 essais peu satisfaisants mais toujours mangeables, nous avons  fini par maîtriser le sujet, du moins en ce qui concerne les petites faisselles. Car pour une raison mystérieuse la grande faisselle ne s'écoule pas correctement et donc pas moyen de faire un fromage digne de ce nom avec la grande faisselle! Par contre le fromage blanc est excellent

En général, on laisse les fromages s'égoutter  deux ou trois jours dans les faisselles puis on les démoule !

021

On met un peu de sel de chaque côte et on les place sur un linge.

001

Le lendemain on recommence la manipulation. Au bout de deux trois jours on ne rajoute plus de sel mais il faut les tourner tous les jours pour éviter qu'ils ne moisissent. On  peut poursuivre l'affinage pendant plusieurs jours voire semaines.

Il est aussi possible de  consommer les fromages tout de suite sous forme de fromage blanc ou sous forme de fromage frais auquel on peut rajouter des herbes ou des épices.

Nous avons aussi tenté les fromages à base de lait de chèvre et ils sont aussi très bon.

Inutile de vous dire que l'idée de revendre la fromagère nous a quitté très vite !

Posté par zabouchopin à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


02 février 2010

Aventures japonaises

Depuis longtemps j'admirais sur les différents blogs, les jolis vêtements cousus à partir de patrons japonais et j'étais vraiment tentée ! Seulement voilà mes connaissances en japonais étant très mauvaises inexistantes , je n'osais pas franchir le pas et acquérir ces patrons qui me faisaient rêver : trop peur de me retrouver avec un pantalon avec des manches !! Jusqu'au jour où  j'ai vu sur le blog de Smichkine, un très joli chapeau et je me suis décidée à commander les deux livres ci-dessous  chez Junku.

020

Lorsque les livres sont arrivés, j'ai constaté avec soulagement qu'on avait effectivement pas besoin de maîtriser la langue du pays du soleil levant pour coudre des patrons japonais, les shémas étant suffisamment explicites. Je me suis donc immédiatement mise à l'ouvrage et j'ai confectionné un ensemble pour Yseult.

page

J'ai commencé par le chemisier sur la couverture du premier livre. C'est certainement le modèle le plus élaboré du livre mais les photos et les shémas me semblaient suffisamment clairs pour me lancer. Pour ne pas prendre trop de risque, j'ai quand même  choisi de le coudre dans un tissu uni, blanc en l'occurrence.

Tout c'est bien passé, jusqu'à ce que j'arrive au col !! Je me suis acharnée sur cette encolure comme une sauvage ! Deux cols et dix jours plus tard,  j'ai quand même réussi à finir le chemisier. Il faut dire que le col officier ( je crois que c'est comme ça qu'on appelle la bête) est pour moi ce que le Tourmalet est pour les coureurs cyclistes, c'est à dire une difficulté majeure

.013

Pour la jupe, pas de problème. J'arrive encore à assembler quelques rectangles entre eux. OUF !

page3

Le chapeau n'est pas une réussite. J'ai coupé le tissu rouge trop large pensant naïvement que l'extérieur devait être plus grand que l'intérieur. Donc à l'assemblage, gros décalage et gros bidouillage !

page1

Bon , la demoiselle est ravie, c'est l'essentiel !!

001

Posté par zabouchopin à 21:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 janvier 2010

Vivement le printemps !!

Non ce pauvre blog n'est pas abandonné !

Pas vraiment  le temps de m'en occuper car les virus et les bactéries ont envahi la maison depuis le début de l'année et j'ai l'impression qu'on n'est pas au bout de nos peines.

Pour combattre la morosité ambiante, je couds des vêtements d'été. Donc voilà une  robe d'été pour Clara-Marie. Encore un modèle du numéro 6/2007 d'Ottobre.  Je pense facile à coudre en temps normal, plus difficile lorsqu'on n'est pas dans son assiette ! Enfin j'ai quand même fini par y arriver !

002

Je me suis lancée dans la couture japonaise. Voilà un petit aperçu pour vous faire patienter . 

Moi, je m'en vais terrasser les microbes !

005

Posté par zabouchopin à 20:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

12 janvier 2010

A butterfly on my shoulder : épisode 2

Encore une robe du Ottobre 1/2009. En fait la même que hier mais sans le volant du bas. Et cette fois en taille 3 ans pour mon bébé Philou !!

003

Ne comptez pas sur le bébé pour jouer les mannequins. Non pas que le bébé ne veuille pas mais la bestiole ne marche pas encore et ne reste pas debout très longtemps ! Donc si je prends une photo de la "beast" assisse, on ne verra pas bien la robe !

page

Le surnom de "beast" peut paraître exagérer mais il est mérité. Après avoir passé les 9 premiers mois de sa vie à gâcher les nuits de ses parents, elle a décidé de poursuivre la tradition familiale en ne marchant pas avant 16 mois et de ruiner le dos de sa mamounette . OK, je parle peut-être trop vite car elle n'aura que 15 mois à la fin du mois. Il y a donc encore un peu d'espoir.

Par contre, si elle ne marche pas il faut reconnaître qu'elle sait se déplacer très vite pour faire des bêtises. Et là encore une fois elle respecte la tradition familiale : chez nous ,on ne marche pas à quatre pattes mais sur les fesses. Tout un art !

Malgré ses petits défauts, on l'adore et  il lui fallait  une jolie robe pour l'été !

011

Posté par zabouchopin à 21:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 janvier 2010

A butterfly on my shoulder : épisode 1

Un cadeau de naissance pour un petit papillon qui vient de sortir de son cocon chez des amis.  Mon choix s'est porté sur cette robe du numéro 1/2009 d'Ottobre.

009

J'ai comme toujours apporté quelques modifications au modèle original : rajout d'un volant, modification des plis et surtout un papillon posé sur l'épaule avec le prénom de la petite brodé dessus.

001

005

Posté par zabouchopin à 21:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 janvier 2010

En retard .... ou en avance !

En retard pour Noël 2009 mais très en avance pour Noël 2010 !!

Voilà la robe que j'ai cousue pour ma grande Clara-Marie pour les fêtes de fin d'année. J'ai testé les patrons Simplicity ! Et je dois dire que j'ai adoré coudre cette robe. Les explications sont claires, le marquage des pièces parfait et la taille colle ! A noter que les marges de couture sont incluses dans le patron, ce qui est très pratique !

page1

Le tissu noir à rayures vient de chez Toto et la doublure de chez Mondial tissus. J'ai rajouté une bande de tissu dans le bas de la robe pour donner l'impression de doublure. J'ai cousu des perles sur l'encolure car la demoiselle aime le clinquant !

075

Posté par zabouchopin à 10:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,