Depuis longtemps j'admirais sur les différents blogs, les jolis vêtements cousus à partir de patrons japonais et j'étais vraiment tentée ! Seulement voilà mes connaissances en japonais étant très mauvaises inexistantes , je n'osais pas franchir le pas et acquérir ces patrons qui me faisaient rêver : trop peur de me retrouver avec un pantalon avec des manches !! Jusqu'au jour où  j'ai vu sur le blog de Smichkine, un très joli chapeau et je me suis décidée à commander les deux livres ci-dessous  chez Junku.

020

Lorsque les livres sont arrivés, j'ai constaté avec soulagement qu'on avait effectivement pas besoin de maîtriser la langue du pays du soleil levant pour coudre des patrons japonais, les shémas étant suffisamment explicites. Je me suis donc immédiatement mise à l'ouvrage et j'ai confectionné un ensemble pour Yseult.

page

J'ai commencé par le chemisier sur la couverture du premier livre. C'est certainement le modèle le plus élaboré du livre mais les photos et les shémas me semblaient suffisamment clairs pour me lancer. Pour ne pas prendre trop de risque, j'ai quand même  choisi de le coudre dans un tissu uni, blanc en l'occurrence.

Tout c'est bien passé, jusqu'à ce que j'arrive au col !! Je me suis acharnée sur cette encolure comme une sauvage ! Deux cols et dix jours plus tard,  j'ai quand même réussi à finir le chemisier. Il faut dire que le col officier ( je crois que c'est comme ça qu'on appelle la bête) est pour moi ce que le Tourmalet est pour les coureurs cyclistes, c'est à dire une difficulté majeure

.013

Pour la jupe, pas de problème. J'arrive encore à assembler quelques rectangles entre eux. OUF !

page3

Le chapeau n'est pas une réussite. J'ai coupé le tissu rouge trop large pensant naïvement que l'extérieur devait être plus grand que l'intérieur. Donc à l'assemblage, gros décalage et gros bidouillage !

page1

Bon , la demoiselle est ravie, c'est l'essentiel !!

001