Toujours prêts à nous lancer dans de nouvelles expériences culinaires, Zouzou et moi  avons, a la fin de l'année dernière,  investi dans une nouvelle machine : une fromagère !

024

Lorsque le  facteur nous l'a livrée , nous nous sommes empressés de lire la notice et là stupeur ! La notice nous informe qu'il nest pas aisé de faire ses fromages et qu'il va falloir quelques ratés  avant d'obtenir un résultat satisfaisant. Sur le coup nous nous sommes regardés d'un air dubitatif ! On pensait déjà  qu'on allait finir par revendre la bête!

Le lendemain matin nous nous sommes lancés :

  on mélange 4 gouttes de pressure avec un litre de lait et une cuillère de fromage blanc et on verse dans les faisselles .  On met dans la fromagère pour une dizaine d'heures. Au bout de 4-5 heures, on a remarqué que le mélange semblait ne pas prendre. On sort le tout des faisselles et on chauffe le mélange et là comme par miracle le lait commence à cailler. On remet dans les faisselles puis dans la fromagère pour quelques heures. Bon finalement on a obtenu un fromage tout petit tellement il avait perdu de liquide.

Au bout de 3 ou 4 essais peu satisfaisants mais toujours mangeables, nous avons  fini par maîtriser le sujet, du moins en ce qui concerne les petites faisselles. Car pour une raison mystérieuse la grande faisselle ne s'écoule pas correctement et donc pas moyen de faire un fromage digne de ce nom avec la grande faisselle! Par contre le fromage blanc est excellent

En général, on laisse les fromages s'égoutter  deux ou trois jours dans les faisselles puis on les démoule !

021

On met un peu de sel de chaque côte et on les place sur un linge.

001

Le lendemain on recommence la manipulation. Au bout de deux trois jours on ne rajoute plus de sel mais il faut les tourner tous les jours pour éviter qu'ils ne moisissent. On  peut poursuivre l'affinage pendant plusieurs jours voire semaines.

Il est aussi possible de  consommer les fromages tout de suite sous forme de fromage blanc ou sous forme de fromage frais auquel on peut rajouter des herbes ou des épices.

Nous avons aussi tenté les fromages à base de lait de chèvre et ils sont aussi très bon.

Inutile de vous dire que l'idée de revendre la fromagère nous a quitté très vite !